On nous coupe nos jambes

Cause : La directrice d’Aristide Briand refuse de signer les ordres de mission nous permettant d’utiliser notre mini bus en dehors de Saint-Nazaire ; or il s’agit de notre meilleur moyen de transport, car il nous permet de nous déplacer sans limitations de finances ou d’organisation. Cela nous a empêché d’aller au festival théâtral de Bayonne qui devait se dérouler quelques jours après cette annonce.

Actions : Conférences de presse entre l’équipe éducative et divers journaux locaux (Presse Océan, Ouest-France, etc…).

Résultats : Une médiatisation de nos problèmes.

Les liens externes :

Article Presse Océan

Publicités